Cirque en fête à Mâcon. Jour J
Après le festival de magie l’an dernier, la ville de Mâcon relance Cirque en fête du 9 au 17 octobre. Ce week-end, tout le monde sera en piste. Sous les chapiteaux ou dans les rues de la cité...
================ARTICLE=================

Après le festival de magie l’an dernier, la ville de Mâcon relance Cirque en fête du 9 au 17 octobre. Ce week-end, tout le monde sera en piste. Sous les chapiteaux ou dans les rues de la cité.

Près d’un an aura été nécessaire à Pierre Lacoste, responsable de l’organisation, pour mettre sur pied l’événement. "Il y a beaucoup de choses à prévoir en amont, notamment en ce qui concerne la prise de contact avec les artistes. Les funambules allemands de la famille Traber sont connus et très sollicités. Ils tournent dans le Monde entier. Il fallait donc que les dates de Cirque en fête concordent avec leur calendrier. Il y a quelques mois, ils sont venus à Mâcon voir sur place, avec les services techniques de la ville, si leur spectacle était matériellement réalisable. Nous avons à ce moment-là, dû faire appel à une personne bilingue pour communiquer".


Le spectacle de la famille Traber est en effet un des temps fort de la manifestation. Un mat de 50 m de haut sera érigé sur l’esplanade Lamartine et deux câbles de 100 m de long seront tendus. Samedi et dimanche, les équilibristes qui reviendront juste d’Australie, s’élanceront à moto et réaliseront d’incroyables prouesses à moto. Et le tout sans filet.

Cirque en miniature

Autre spectacle à ne pas rater, la gigantesque maquette de 10 m par 5, présentée salle Carnot-Montrevel. "Il s’agit d’une véritable pièce de musée que nous sommes allés chercher en Allemagne, précise Pierre Lacoste. Elle représente à l’identique un cirque des années 30, le cirque allemand Gleich. Il a fallu 40 ans à un ingénieur hollandais pour la réaliser. Tout a été fait à la main, même le plus petit camion. Les gens ne se rendent souvent pas compte du travail que cela a nécessité". Ce cirque Gleich disposait d’un chapiteau de 86 m de long, d’une capacité de 10 000 places assises et d’une ménagerie de 160 animaux.

En parallèle, huit maquettes au 1/87e -à l’échelle d’un train miniature, fabriquées par un niçois, seront exposées salle François Martin.

"Le public aura également la chance de découvrir une série de grandes affiches entoilées des cirques des années 30. La plus grande fait 6, 14 m. Nous proposerons aussi de très belles affiches du grand cirque suisse Knie. Jusque-là, elles ne sont jamais sorties de collection".

Bien d’autres animations sont au programme de Cirque en fête du 9 au 17 octobre.

Laure-Hélène Mazuir
Source : Journal de Saône et Loire