Monterrey, le début d'une nouvelle aventure pour Saltimbanco…


Après des vacances bien méritées, Saltimbanco s'est dirigé vers Monterrey, la troisième plus grande ville du Mexique. S'y rendre n'a pas été de tout repos pour ceux qui devaient arriver sur place le 20 juillet : l'ouragan Emily a décidé de rendre visite à Monterrey, et l'aéroport a été fermé. Alors que la plupart des membres de notre équipe étaient coincés aux États-Unis ou dans d'autres villes du Mexique, Emily s'est promenée sur notre site. Le 21 juillet, Saltimbanco n'avait plus d'endroit où s'installer : la moitié du terrain avait été emporté par la rivière Santa Catarina. Tout de suite, nous nous sommes mis au travail; nous avions besoin d'un nouveau site le plus rapidement possible. Le miracle s'est produit; nous avions trouvé un nouveau terrain en deux jours et nous pouvions construire notre « village sur roues » dans le superbe Parque Fundidora.

Qu'avons-nous fait à Monterrey?
Certains ont envahi les magasins le lundi, tout en testant leurs sens en goûtant à toutes sortes de spécialités locales comme les chapolines (des criquets), des vers, de la tequila et plus encore, alors que d'autres ont préféré vivre des émotions fortes, comme se jeter en bas d'une falaise de 12 mètres ou faire du rappel le long d'une chute de 50 mètres de haut à son débit maximal.

Pourquoi avons-nous aimé Monterrey?
Entre autres, le site était situé dans un superbe parc, la vie nocturne était trépidante, les restaurants étaient excellents et les plats succulents, les gens étaient très gentils partout où nous allions, les montagnes étaient grandioses et les sentiers de randonnée pour les explorer étaient fort agréables.

La plupart d'entre nous quitterons Monterrey en forme : tennis, yoga, pilates, jogging et patin à roues alignées étaient au rendez-vous pour Saltimbanco!

Les débuts de Saltimbanco au Mexique ont été chaotiques, mais les difficultés que nous avons rencontrées nous ont montré ce qu'un groupe comme le nôtre peut faire dans une situation aussi problématique. Nous sommes prêts à envahir Mexico… Espérons que Mexico est prête à nous recevoir!


Source :