Les chats au Cirque Knie
En réponse à une vidéo publiée sur Internet et qui prétend, de façon mensongère, que les chats de Vlad Olandar en tournée chez nous en 2010 passent "23h00 sur 24h" dans des cages, la direction du Cirque Knie aimerait faire la déclaration suivante...

Les tigres de salon de Vlad Olandar ont une vie de chats d'appartement.

En réponse à une vidéo publiée sur Internet et qui prétend, de façon mensongère, que les chats de Vlad Olandar en tournée chez nous en 2010 passent "23h00 sur 24h" dans des cages, la direction du Cirque Knie aimerait faire la déclaration suivante :

Les chats de Vlad Olandar vivent comme des chats d’appartement. Ils sont dans leurs boxes à l’heure des repas afin que les animaux les plus forts ne volent pas la nourriture des plus faibles. Juste avant le spectacle, ils retournent dans leurs boxes pour être préparés et faire leurs besoins. Ils dorment dans leurs boxes la nuit mais sont pendant la journée hors des boxes dans leur camion de transport et passent aussi beaucoup de temps dans la caravane que Vlad habite avec sa femme et son fils. On les observe fréquemment prenant le soleil sur un coussin à une fenêtre.

Les chats de Vlad Olandar sont des artistes expérimentés qui connaissent bien leur numéro et qui n’ont que peu besoin de répéter. Ils répètent parfois quelques passages dans les coulisses juste avant le numéro. Leur numéro dure une dizaine de minutes où les chats doivent se concentrer et obéir aux ordres du dresseur. Le reste du temps, ils choisissent s’ils veulent jouer ou dormir. Vlad confie que s’ils chassent volontiers la souris de caoutchouc en soirée, ils passent une bonne partie de la journée à paresser.

Vlad a ses chats tout petits. En jouant avec eux, il observe leurs aptitudes naturelles, qui varient selon les individus. Certains aiment sauter et font des bonds d’une longueur impressionnante, d’autres grimpent volontiers, etc. Le dressage consiste ensuite à encourager ces comportements naturels puis à les faire exécuter à la demande, sur un signe – cela s’obtient par des récompenses sous forme de nourriture.

Les réactions du public sont enthousiastes. Beaucoup de spectateurs ont des chats à la maison et sont donc à même de voir que les complices de Vlad travaillent avec plaisir, sans crainte ni nervosité. Un propriétaire de chat est capable de reconnaitre des animaux travaillant sous la contrainte. Des journalistes sont venus faire des reportages sur les chats et ont publié des articles très positifs. Vald leur a montré son camion – avec les boxes – et les a invités dans sa caravane avec ses chats.

Fidèle à sa bonne réputation en matière de dressage et d’hébergement d’animaux, la direction du Cirque Knie veille à ce que les artistes dresseurs qu’elle engage soignent leurs protégés de façon irréprochable. La famille Knie a engagé Vlad Olandar avec son numéro chats après avoir vu des images de leurs conditions d’hébergement.

Nous vous proposons ci-dessous des images montrant les conditions d'hébergement réelles des chats, c'est-à-dire pas seulement dans leurs boxes à l’heure des repas ou avant leur numéro – moment où les activistes les ont filmés, on entend la musique du spectacle en arrière-plan – mais aussi libres dans leur camion et dans la caravane. Nous le répétons : ces chats sont tenus comme des chats d’appartement, avec comme avantage de bénéficier pendant toute la journée de l’attention de leur propriétaire contrairement à nombre de leurs congénères citadins qui sont seuls pendant que leur maître travaille à l’extérieur.


Dans le camion les boxes sont ouverts le jour, sauf lors des repas et juste avant le spectacle. Les chats ont de nombreux coussins et tapis au sol ou en hauteur. Ils jouent volontiers et faire le ménage en leur compagnie peut alors être une entreprise de longue haleine…


Chat devant le chauffage après la toilette.


Sieste complice entre Vlad et un de ses tigres de salon.

Le meilleur moyen de se rendre compte que les chats de Vlad Olandar sont bien traités et qu'ils ont une relation de confiance privilégiée avec leur dresseur est de venir assister à leur numéro dans la piste.
Source : Cirque Knie




Sébastien BERNARD - Collections - [email protected]
François DEHURTEVENT - Photographe - [email protected]
Jean-Pierre JERVA - Photographe / Galeries - [email protected]
Fabien LACROIX - Webmaster / Communication - [email protected]
Julien MOTTE - Newser / Agenda - [email protected]
Jean PEPIN - Newser / Petites annonces - [email protected]
Patrick PREVOST - Newser - [email protected]