L'Américan Circus à Douai


Pendant que certains d'entre eux délimitent la piste centrale sur laquelle un camion déverse des tonnes de terre, d'autres montent les gradins, posent les décors ou arpentent les allées pour surveiller une véritable animalerie...

American Circus : un village éphémère s'est installé à Gayant-expo , transformé en véritable ruche traversée par des grues et des chariots élévateurs.

Pendant que certains d'entre eux délimitent la piste centrale sur laquelle un camion déverse des tonnes de terre, d'autres montent les gradins, posent les décors ou arpentent les allées pour surveiller une véritable animalerie. Dans leurs box, les chevaux assistent tranquillement aux allées et venues. Les tigres tournent comme... des lions en cage et les éléphants balancent leur trompe de retour d'une promenade sur le parking.

Partis le 16 novembre de Vérone et de Vicenza, en Italie, port d'attache de l'American Circus, un train de 26 wagons, suivis sur la route par 18 semi-remorques chargés de matériel, transportant les animaux et une partie du personnel - l'autre partie a voyagé en caravane -, ont parcouru les 1 500 kilomètres qui les séparent de Douai.

Une véritable migration
La force de l'habitude pour Flavio Togni qui a réglé la logistique avec la précision de l'acrobate se jetant dans le vide pour s'accrocher aux mains du trapéziste. "Nous sommes comme un village débarquant au milieu d'une ville. Nous vivons presque en autarcie pour ne pas perdre d'énergie à attendre", explique le dirigeant. Tous les matins dès 7 h, 120 baguettes sont livrées dans une cantine de campagne dressée au beau milieu du hall 2000 où sont servis les repas. L'ambiance est joyeuse. Le jeu consiste à deviner les nationalités qui se mélangent. Indiens, Bulgares, Moldaves, Russes, Américains et Italiens se croisent et communiquent dans une langue incompréhensible. Sauf pour eux.

Vêtus de combinaisons de travail, voltigeurs, dresseurs, illusionnistes ou clowns participent à la mise en place d'un théâtre dans lequel ils sont apparus samedi en habit de lumière. Pour faire briller les yeux des petits mais aussi des grands redevenus des enfants.

Spectacle Gigantissimo à Gayant-expo, route de Tournai à Douai. Dimanche 12 décembre à 17 h. Tarif : 15 €. Renseignements au : 03 27 93 19 31.
Source : La Voix du Nord