Bouglione : “Des griffes comme des lames de rasoir…”
“Ça fait partie du métier”, relativise d’emblée Alexandre Bouglione, la star des arènes de cirque. Il tente de rassurer, suite à la mésaventure qui a blessé la soigneuse, à Salies. Lui-même, à de maintes reprises, s’est retrouvé plusieurs fois sur un lit d’hôpital...

Alexandre Bouglione a déjà passé des semaines à l’hôpital suite à l’agression d’un tigre.

“Ça fait partie du métier”, relativise d’emblée Alexandre Bouglione, la star des arènes de cirque. Il tente de rassurer, suite à la mésaventure qui a blessé la soigneuse, à Salies. Lui-même, à de maintes reprises, s’est retrouvé plusieurs fois sur un lit d’hôpital, après une blessure infligée par un tigre, mais également d’autres animaux.

“On a dû me recoudre plusieurs fois, aux bras, à la jambe, et même juste en dessous de l’œil, au visage… Je suis resté en soins intensifs pendant une semaine entière, à trois reprises ! Mais je n’en ai jamais voulu à aucun animal, ils ne le font pas exprès.”

En effet, selon lui, c’est plutôt à nous, êtres humains, à être constamment sur nos gardes. “Il faut rester prudents sans arrêt, ne jamais baisser son attention. Lorsqu’on donne à boire ou à manger à un tigre, à la moindre maille dans un pull qui traîne, vous pouvez vous faire griffer par le tigre, qui vous tirera vers lui.”

Bouglione enchaîne : “La soigneuse blessée à Salies-de-Béarn(64) avait beau côtoyer ses animaux depuis longtemps, on n’est jamais assez prudents. Elle a sûrement dû laisser passer un bras à travers deux barres de la cage, la femelle tigre, peut-être excitée à ce moment-là, pensant qu’on lui donnerait à manger, s’est ruée sur le bras et a blessé l’épaule du même coup”, raconte-t-il.

Et dans notre quotidien, le professionnel pointe ce type d’agression, similaire mais à moindre échelle, qui survient constamment à des propriétaires d’animaux domestiques… “Chez vous, il n’est pas rare que vous soyez blessé par les griffes de votre chat, de votre chien ou encore votre lapin ! Imaginez donc un félin de 300 kilos, avec ses griffes, telles des lames de rasoir, vous écorcher.” Et ce, même s’il ne vous veut aucun mal…

Florence Scherpereel
Source : DH be




Sébastien BERNARD - Collections - [email protected]
François DEHURTEVENT - Photographe - [email protected]
Jean-Pierre JERVA - Photographe / Galeries - [email protected]
Fabien LACROIX - Webmaster / Communication - [email protected]
Julien MOTTE - Newser / Agenda - [email protected]
Jean PEPIN - Newser / Petites annonces - [email protected]
Patrick PREVOST - Newser - [email protected]