Les conférences de presse du Festival de Monte-Carlo
Pour beaucoup de passionnés, elles constituent un moment privilégié de rencontre avec les artistes du festival. Animée avec compétence et humour par le Docteur Alain Frère, leur succès va grandissant au fil des années...

Pour beaucoup de passionnés, elles constituent un moment privilégié de rencontre avec les artistes du festival. Animée avec compétence et humour par le Docteur Alain Frère, leur succès va grandissant au fil des années et la salle de conférence de l’Hôtel Colombus où elles se déroulent se montre souvent trop exigüe pour accueillir tous les spectateurs.

Première conférence, vendredi 21 janvier 2011

En préambule, le Docteur Frère présente l’édition de Paris Match du 12 janvier 2011 avec l’interview de Son Altesse la Princesse Stéphanie. Elle y précise son investissement personnel pour un cirque avec des animaux en exigeant, pour ceux qui les gardent, d’irréprochables conditions de séjour.

  • Super Silva, aérien
    Super Silva, de son nom véritable, Joao Wellington Da Silva, a durant quatre saisons (2006/2009) exécuté son incroyable numéro au Cirque Ringling Bros Barnum and Bailey. Le docteur Alain Frère explique comment il a découvert ce numéro l’hiver dernier à Madrid dans les spectacles du Circo Mundial de Mr José Maria Gonzales Villa et attire l’attention sur la hauteur à laquelle il présente son numéro sous le chapiteau du festival sans aucune protection.

    Appartenez-vous à une famille de cirque ?

    Oui, je suis né au cirque et mon père y travaillait avec sa famille (Il était clown, ndlr). C’est là que j’ai appris les disciplines du cirque.

Joao Silva et Grigori Gaponov, Directeur du cirque de Saint Petersburg lors de la remise des prix spéciaux


L’incroyable rattrape aux chevilles de Joao Silva


Comment vous est venue l’idée du numéro ?

J’avais vu d’autres artistes faire la "marche au plafond" (1) et j’ai eu l’idée de l’associer à l’exercice que je fais ensuite : un saut de trapèze à trapèze rattrapé aux chevilles. À ma connaissance, personne n’avait fait cela avant moi.

(1) La marche au plafond est un exercice à grande hauteur : l’artiste marche, la tête en bas, le long d’une suite de boucles fixées sur une poutre horizontale à la coupole du chapiteau.

Vous n’avez aucune protection, ni longe, ni filet, est-ce que certains pays vous interdisent de travailler ainsi ?

Je n’ai eu aucun problème jusqu’à maintenant, de toutes façons, je n’accepterais pas de travailler avec une longe.

Quelle a été votre motivation pour faire un numéro aussi risqué ?

J’aime le risque et l’adrénaline qu’il me procure. J’avoue que je ne ressens absolument pas la peur durant mon numéro.

Vidéo :



  • La troupe du Flag Circus et de Jiang Xi et l’acrobatie sur ampoules

    Le docteur Frère rappelle que ces artistes chinois ont un statut militaire et présente Madame Li Xining, colonel de son état, qui dirige la troupe du Drapeau (Flag Circus). Elle est, par ailleurs, Vice-présidente de l’Association des Acrobates Chinois. Pour le festival, le numéro du ballet sur les lampes de la troupe du drapeau était associé à deux couples d’acrobates de la troupe de Jiang Xi.

La pyramide sur quatre hauteurs par la Troupe du Drapeau


Ndlr : La troupe du Drapeau, Région Militaire de Chengdu a été fondée en juillet 1952 par le Maréchal He Long, son siège se situe à Kunming dans la province de Yunnan. Elle ne doit pas être confondue avec la troupe acrobatique de Yunnan qu’on a pu applaudir au cirque Phénix en 2009/2010.

Madame Li Xining et le Docteur Frère


Pouvez-vous nous dire qui a imaginé un tel numéro ?

Madame Li Xining : Au départ, le numéro trouve son inspiration dans un ballet exécuté par des danseuses en équilibre de pointes sur des ampoules. Il s'inspirait d'une danse traditionnelle exécutée sur des oeufs dans le village de Shigu (Province de Yunnan). Nous avons ensuite imaginé d’y ajouter des équilibres et des pyramides. Le numéro a été présenté pour la première fois en 1998 (Au Weihnachts Circus de Freiburg ndlr). Il fut présenté l’année suivante pour la première fois dans un grand festival (Wuqiao ndlr)

La Danse sur les Lampes par la Troupe du Drapeau


Madame Li Xining ajoute qu’une des artistes s’est fait une fracture du coude peu de temps avant le festival en tombant à la suite du bris d’une des ampoules.

Le docteur Frère souligne la difficulté d’un des exercices, la pyramide sur quatre hauteurs soutenue seulement par deux porteuses, toujours en pointes sur les ampoules.

On peut visionner le numéro sur le site du Flag Circus : www.flagcircus.com

(à suivre)
Source : Christian Hamel