10ème Festival du Cirque des Mureaux
Retrouvons la suite des artistes qui vont participer à ce festival anniversaire...


Lorenzo Martini




Inutile de présenter cet irrésistible auguste Espagnol du célèbre trio Martini, ni de citer la longue liste de tous les cirques internationaux qui l’ont vu briller dans leur piste en compagnie de ses enfants avec qui il dirige, aux côtés de son épouse Esther, le très beau cirque Imagine.

Lorenzo a, entre autres, reçu, le prix Jérôme Medrano au Festival International du cirque de Monte Carlo et le Nez d’Or au Festival Mondial des Clowns en 2009 à Barcelone.

Associé, pour ce festival, à Capuccino et à Monsieur Loyal, il vient, dans ce spectacle, nous présenter une version hilarante de l’entrée des bouteilles.









L'équilibriste Margot




Cette sublime et sensuelle artiste représentera la jeune génération et particulièrement le département des Yvelines dont elle est originaire.

Entre cirque et cabaret elle sert, avec une technique incroyable, l’une des plus belles disciplines : l’équilibre.






Gaby Dew

C’est à Las Vegas sur un Quarter Horse, qu’à l’âge de 5 ans, elle découvre sa passion pour l’équitation. A 8 ans, de retour en France, elle participe aux concours poneys avec le club de la Courneuve. Après le bac, elle devient responsable d’une écurie privée puis intègre, de 1989 à 1995, le cirque Alexis Gruss où elle découvre le travail particulier des chevaux au cirque. Depuis, en dresseuse et écuyère accomplie, Gaby Dew a créé sa propre cavalerie de spectacle, qu’elle présente du nord au sud de l’Europe ; spécialiste de plusieurs disciplines, c’est avec "La Poste" à 8 chevaux qu’elle se présentera en piste pour ce 10ème Festival.

Son exécution n’est que très exceptionnellement réalisée par une femme car elle requiert autant de force que d’agilité. Debout sur deux chevaux au galop autour de la piste, l’écuyère saisit au passage, une à une, les longues rênes repliées sur le garrot de 6 chevaux en liberté qui, passant tour à tour entre les chevaux porteurs, construisent progressivement un fringuant équipage mené par la téméraire écuyère à un train d’enfer.


Mikel et Venelin Stoïchev




Rien de tel qu’une surdose d’émotions et de frissons pour clôturer un tel spectacle ; ces deux audacieux artistes Bulgares prennent tous les risques dans cet étourdissant numéro au nom évocateur de : La roue de la mort !!!!
Source : AZ Production